Roundup : Condamnation de Monsanto aux Etats-Unis

Logo décision de justice

Le 10 août dernier, l’entreprise Monsanto, spécialiste de l’agrochimie rachetée en juin dernier par le groupe pharmaceutique Bayer, a été condamnée par un tribunal californien à verser à Dewayne Johnson, un jardinier atteint d’un cancer lymphatique, la somme de 289 millions de dollars.

Le jury a notamment condamné l’entreprise Monsanto à verser 250 millions de dollars de dommages et intérêts punitifs et 39,2 millions de dollars de dommages et intérêts compensatoires.

Dewayne Johnson estime que le cancer du sang dont il est atteint est lié à son exposition au glyphosate, un des composants du produit herbicide Roundup, dont il a fait usage en exerçant sa profession.

Le jury a exposé dans son jugement que l’utilisation du Roundup par Dewayne Johnson est un facteur substantiel du cancer de ce dernier, mais n’en est toutefois pas le facteur unique. Le jury a également estimé que les risques relatifs à l’utilisation de ces produits étaient connus, ou pouvaient être connus au moment de leur conception, de leur distribution et de leur vente, et que l’entreprise a ainsi commis une faute en manquant d’en informer les clients et utilisateurs dudit produit.

L’entreprise Monsanto a immédiatement annoncé faire appel de ce jugement. La portée de cette décision reste donc à confirmer.